Pédales automatiques vs pédales classiques : le comparatif

December 22, 2023

Pour tous les amateurs de vélo, le choix de l’équipement est crucial. Celui des pédales ne fait pas exception à la règle. Argutie à deux faces, la dispute sur la meilleure option entre pédales classiques et pédales automatiques ne cesse de faire des vagues. Dans cet article, nous allons vous guider à travers ces deux univers pour vous aider à faire votre choix.

Que sont les pédales traditionnelles ?

Les pédales traditionnelles, aussi appelées pédales plates, sont celles que vous trouvez généralement sur la majorité des vélos. Elles sont parfaites pour ceux qui cherchent avant tout la liberté de mouvement.

Les pédales plates ont un grand avantage : elles sont intuitives et faciles d’utilisation. Il n’est pas nécessaire d’avoir des chaussures spécifiques pour les utiliser, ce qui les rend idéales pour les déplacements urbains.

L’utilisateur peut facilement poser le pied à terre en cas de besoin. C’est une caractéristique particulièrement appréciable pour les cyclistes urbains, qui ont souvent besoin de s’arrêter et de redémarrer aux feux de circulation.

L’efficacité des pédales automatiques

À l’opposé des pédales classiques, les pédales automatiques nécessitent l’usage de chaussures spéciales, équipées de cales. Ces dernières permettent de clipser le pied sur la pédale, assurant ainsi une meilleure transmission de l’énergie du cycliste au vélo.

Les pédales automatiques sont très appréciées sur le VTT et le vélo de route, car elles permettent d’améliorer la performance. En effet, en étant solidaires de la pédale, les pieds permettent une poussée plus efficace, et ce, sur l’ensemble du mouvement.

Elles sont également prisées en gravel, une discipline qui mêle route et tout-terrain, car elles offrent un excellent contrôle du vélo, même sur les terrains les plus accidentés.

Les pédales automatiques de marque Shimano et Look

Si vous optez pour des pédales automatiques, Shimano et Look sont deux marques incontournables.

Shimano propose une large gamme de pédales automatiques, adaptées à toutes les disciplines : route, VTT, gravel… De plus, cette marque est reconnue pour la qualité de ses produits.

Look, quant à elle, est une marque française largement reconnue dans le monde du cyclisme. Elle a notamment inventé la première pédale automatique dans les années 80. Aujourd’hui, ses pédales sont utilisées par de nombreux cyclistes professionnels.

Comment choisir entre pédales automatiques et pédales plates ?

Le choix entre pédales automatiques et pédales traditionnelles dépend de vos besoins et de votre pratique du vélo.

Si vous recherchez la simplicité et la liberté, les pédales plates seront parfaites pour vous. Elles sont idéales pour les déplacements urbains ou les balades occasionnelles.

En revanche, si vous cherchez à améliorer vos performances et votre technique, les pédales automatiques sont faites pour vous. Elles nécessitent un peu de pratique pour maîtriser la technique de clip/déclip, mais une fois cette étape franchie, elles vous offriront un meilleur contrôle et une meilleure efficacité.

En somme, entre les pédales traditionnelles et automatiques, il n’y a pas de meilleur choix absolu. Il s’agit avant tout de trouver l’équipement qui correspond le mieux à votre pratique du vélo.

L’importance de la liberté angulaire et la surface d’appui dans le choix des pédales

La liberté angulaire et la surface d’appui sont deux éléments fondamentaux à prendre en compte lors du choix entre pédales plates et pédales automatiques.

La liberté angulaire est la marge de mouvement que laisse la pédale à votre pied. Si vous optez pour des pédales automatiques, cette liberté est réduite, car votre pied est attaché à la pédale. Cependant, de nombreuses pédales automatiques offrent une certaine liberté angulaire, fonction de la marque et du modèle. Par exemple, les pédales de route Look Keo 2 Max offrent jusqu’à 9 degrés de liberté angulaire, tandis que certaines pédales Shimano pour VTT permettent jusqu’à 20 degrés.

La surface d’appui, quant à elle, est la surface de la pédale qui est en contact avec votre chaussure. Plus cette surface est grande, plus la force que vous appliquez sur la pédale est répartie, ce qui vous offre un plus grand confort et un meilleur contrôle du vélo. Les pédales plates ont généralement une grande surface d’appui, tandis que les pédales automatiques ont une surface d’appui plus petite, concentrée autour de l’axe d’acier de la pédale.

Ainsi, en fonction de vos besoins et de votre pratique du vélo, vous devrez choisir entre la liberté de mouvement offerte par les pédales plates et l’efficacité des pédales automatiques avec une surface d’appui plus concentrée et une liberté angulaire réduite.

Les avantages et inconvénients des pédales automatiques et classiques

Comme tout équipement, les pédales automatiques et les pédales plates ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

Les pédales automatiques, grâce à leur système de fixation, assurent une meilleure transmission de l’énergie du cycliste au vélo. Elles offrent également un meilleur contrôle du vélo, ce qui est particulièrement utile en VTT ou en gravel. Cependant, elles nécessitent l’utilisation de chaussures spéciales et demandent une certaine pratique pour maîtriser correctement le clip/déclip.

Les pédales plates, de leur côté, offrent une grande liberté de mouvement. Elles sont simples d’utilisation et ne nécessitent pas de chaussures spéciales. Elles sont donc idéales pour les déplacements urbains ou les balades occasionnelles. Toutefois, elles offrent une moins bonne transmission de l’énergie et moins de contrôle du vélo en terrain accidenté.

En conclusion, le choix entre pédales automatiques et pédales plates dépendra de votre pratique du vélo, de votre niveau de confort recherché et de votre objectif en termes de performances.

Conclusion

La quête des pédales parfaites est un voyage propre à chaque cycliste. L’essentiel est de trouver le juste milieu entre confort, contrôle, et efficacité. Que vous soyez un adepte des pédales plates pour leur simplicité d’utilisation et leur liberté de mouvement, ou un fan des pédales automatiques pour leur efficacité et leur contrôle accru, chaque système a ses mérites.

Les pédales plates sont idéales pour les déplacements urbains et les balades occasionnelles. Les pédales automatiques, quant à elles, sont un atout précieux pour ceux qui cherchent à améliorer leurs performances sur route, VTT ou gravel.

N’oubliez pas de prendre en compte la liberté angulaire et la surface d’appui lors de votre choix. En fin de compte, le choix entre pédales plates et pédales automatiques reviendra toujours au cycliste, à ses besoins, et à ses préférences. Bonne route, et bon choix de pédales !

Copyright 2024. Tous Droits Réservés